Coaching de couple

Le coaching de couple, c’est quoi ?


C’est une démarche d’accompagnement visant à rétablir un fonctionnement du couple plus stable et plus équilibré, sans avoir à remanier la personnalité des composantes du couple ni à porter de jugements de valeur.

Je le préfère au terme de « thérapie de couple » dont la connotation médicale me dérange car bien souvent, soigner c’est dissiper les symptômes comme si on apposait un pansement ou un médicament sans vraiment se soucier de soigner les causes profondes.

Je parlerai plutôt de dysfonctionnement, d’incompatibilité ponctuelle qui survienne à un moment donné dans l’histoire du couple. Ces facteurs, dans la mesure où ils peuvent être analysés, peuvent donc être résolus moyennant une écoute des 2 parties, de la bonne volonté et quelques efforts d’adaptation de part et d’autre sans chercher à remanier totalement sa personnalité.

A ce titre, je préfère alors parler d’accompagnement ou de coaching.

Cet accompagnement est particulier car il prend en compte différents éléments des individus formant le couple, comme son histoire, sa façon de penser et de réagir à son environnement, le regard qu’il porte sur lui-même et sur l’autre.

Mais il y a aussi le regard porté sur le couple comme entité à part entière car on sait bien que dans l’accompagnement conjugal, le couple s’appuie sur la formule 1 + 1 = 3 (ie. qu’il y a d’une part les 2 individus et d’autre part le couple qu’ils constituent).

Le coaching de couple s’avère nécessaire pour tout couple qui ressent à un moment donné de son histoire le besoin d’une assistance, d’un regard extérieur et neutre, qui les aiderait à trouver une issue favorable à une problématique donnée (d’ordre relationnel, comportemental, sexuel ou tout à la fois).

La démarche d’accompagnement utilisée

Ce coaching ou accompagnement suit des approches précises qui sont ensuite adaptées à chaque cas. Si les problèmes sont souvent récurrents chaque couple est unique et est lui-même composé d’individus uniques, ce qui implique que tout accompagnement doit être personnalisé selon le savoir-faire et l’expérience du coach qui vous accompagne.

Bien entendu, il ne s’agit pas pour le praticien de recoller les morceaux afin d’obtenir un ensemble tenant en équilibre précaire. Le but est de faire en sorte que le couple reprenne vie, retrouve un nouvel équilibre pour pouvoir s’assurer un avenir meilleur.

Le praticien n’est pas là pour vous faire la morale mais pour mettre le doigt sur les points de contention ou de divergence qui ébranlent le couple et le mettent en danger, afin de faire émerger des solutions que le couple choisira selon ses spécificités.

Dans ce cadre, le praticien, même s’il est là pour vous écouter, vous parler, sera amené à vous poser de nombreuses questions (parfois les mêmes à quelques séances d’intervalle), prendre des notes pour son suivi et parfois vous donner des conseils voire des exercices à faire (rien de compliqué, mais bien souvent réapprendre à faire des choses que l’on a oubliées, par habitude ou parce que notre éducation ne nous y a pas habitué).

Le praticien a pour mission de :

Comprendre d’où vient le problème,
Clarifier le problème aux couples
Aider le couple à trouver ses solutions

Il va de soi que le praticien prendra le temps de vous écouter en couple, mais aussi parfois de façon individuelle. En effet, on ne parle pas à son praticien de la même façon quand on est seul et en présence de sa compagne ou son compagnon.

Comme toute chose, la psychothérapie et le coaching conjugal évoluent. Même si depuis de nombreuses années, le coaching de couple était axé sur des méthodes principalement analytiques, les thérapies brèves sont souvent désormais proposées en priorité. Et cela non sans raison.

En effet, il est apparu que les thérapies analytiques (recherche des causes des problèmes parfois de façon profonde ou lointaines dans le passé pour mieux en guérir les conséquences fâcheuses) pêchent dans le cas particulier du coaching conjugale par le fait que la situation est souvent déjà très grave et demande des solutions urgentes.

Les thérapies brèves sont donc apparues dans ce champ d’activité afin de répondre à cette urgence. C’est le cas de thérapies basées sur les Techniques Cognitives et Comportementales (TCC) qui dans ce cas précis ne vont pas chercher à se focaliser sur comment résoudre de façon rapide certains problèmes et faire prendre conscience de façon parfois forte du fait qu’il y a des choses à mettre absolument en place.

Pour résumer : peu importe l’origine du mal, on veille déjà à traiter rapidement le problème afin de contribuer au plus vite à un soulagement.

Outre les TCC, il y aussi la PNL (Programmation Neuro Linguistique) qui permet de travailler sur les interactions du couples et régler de nombreux problèmes de communication visant à faire sortir le couple de leur « schéma interactionnel infernal » peu propice à l’écoute et à l’entente raisonnable.

Parfois, il est nécessaire de prendre en séance les personnes séparément pour travailler spécifiquement sur une problématique de changement et à ce titre l’hypnose conversationnelle constitue un levier puissant de par les possibilités de suggestions et de recadrage qu’elle offre au sujet. Cela permet par la suite de reprendre le travail sur le couple dans de meilleures dispositions avec une base de dialogue plus solide permettant de parvenir à une solution pérenne.

Quelques cas « classiques » traités en coaching conjugal

Manque de confiance dans l’autre
jalousie excessive
Infidélité
Arrivée de bébé
Absence de dialogue, incompréhensions
Troubles ou comportements sexuels
Violences verbales ou physiques dans le couple
Souffrance, frustration au sein du couple
Séparation ou divorce envisagé