Maigrir grâce à l’hypnose

Maigrir grâce à l’hypnose

Vous souhaitez perdre du poids, mais vous rencontrez des difficultés dans votre quête d’amaigrissement ? Certains mauvais réflexes peuvent conditionner sur le long terme notre cerveau et créer des habitudes alimentaires néfastes, voir même des addictions. Dans un régime, il est important tout d’abord de faire attention à ce qu’on mange et veiller à une activité physique fréquente. En complément d’une alimentation saine, il est possible d’utiliser l’hypnose dans le cadre d’un régime destiné à perdre du poids. Comment cela marche ?

Perdre du poids d’une autre manière

Une fois que le sujet est amené en état d’hypnose, son cerveau devient très réceptif et l’on va pouvoir lui induire de nouveaux mécanismes. L’objectif de l’hypnose est de modifier les mauvaises habitudes alimentaires en changeant les automatismes face à la nourriture. Afin d’apporter un réel changement dans l’approche comportementale des individus, l’hypnose va induire de nouveaux mécanismes au cerveau. Par exemple, on va changer les habitudes comme le fait de manger des cacahuettes après le travail ou du chocolat le soir en diminuant fortement la sensation de ces besoins sans toutefois créer une frustration. Bien sûr, l’hypnose n’excuse pas les efforts à faire sur les apports en calories ainsi que le sport, il s’agit ici d’aider grandement aux habitudes alimentaires dans votre régime.

Préserver sa santé

Outre le souhait de vouloir une belle silhouette, il faut garder à l’esprit que le surpoids peut faciliter l’apparition de plusieurs maladies et problèmes de santé. En effet, l’excès de poids favorise les maladies cardio-vasculaires tel que l’insuffisance cardiaque ou encore augmente le risque d’infarctus. A un certain âge, le surpoids accentue également d’autres problèmes de santé comme l’arthrose notamment à cause de la pression du poids sur les articulations ou encore fait apparaître des difficultés respiratoires et troubles hormonaux (diabète). Le fait de maigrir permet de réduire grandement l’ensemble de ces problèmes, même de façon raisonnable.

Quelles sont les méthodes utilisées lors d’une séance d’hypnose à Paris ?

La principale méthode utilisée lors des séances d’hypnose pour maigrir sur Paris est la PNL (Programmation Neurolinguistique). Cette méthode vise à reprogrammer le cerveau dans le but de vaincre les angoisses ou les blocages. Parmi les psychothérapeutes, c’est l’une des méthodes les plus utilisées aujourd’hui de par son efficacité. Idéale pour accompagner les personnes qui souhaitent changer leur comportement, elle va permettre de redessiner les schémas comportementaux d’un individu afin de développer ses capacités et ses perceptions. L’hypnose va pouvoir ici vous aider dans votre lutte contre les kilos mais également vaincre l’anxiété liée au surpoids et surtout vous aider à adopter un mode de vie ainsi qu’une alimentation saine.

Le déroulement d’une séance

Afin de pouvoir capter au mieux les effets bénéfiques de l’hypnose, le patient est installé en position assise ou semi allongée. L’idée est de pouvoir amener la personne dans un cadre confortable, rassurant et chaleureux. Moins il y a d’éléments perturbateurs mieux le cerveau va pouvoir être réceptif à l’hypnose. Une fois que la personne est dans les meilleures dispositions possibles, on va pouvoir ainsi commencer la séance. La thérapie consiste à parler et imaginer de nombreux modèles d’automatismes lors de différentes situations liées à la nourriture. Le but étant de faire changer les mécanismes incitant à aller vers la nourriture quand il n’y a pas besoin, vous êtes soumis à des situations dans lesquelles des choix sont à faire comme le fait de refuser un gâteau. Ces modèles sont par la suite intégrés progressivement par le cerveau afin de changer votre comportement lors des prochaines situations similaires que vous allez vivre. Si vous souhaitez en apprendre plus sur l’hypnose perte de poids paris n’hésitez pas à consulter notre article dédié.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *